Récemment recherché

    Hygrostats

    Les hygrostats sont des petits appareils électroniques utilisés pour mesurer et contrôler l'humidité dans une pièce ou un environnement fermé. Les hygrostats fonctionnent de manière similaire à un thermostat mais contrôlent l'humidité plutôt que de la température. Ils sont généralement connectés à des systèmes d'humidification, de déshumidification, de ventilation et d'extraction.

    Qu'est-ce que le taux d'humidité relative ?

    L'humidité relative est la quantité de vapeur d'eau dans l'air ambiant. Elle se mesure normalement sous forme de pourcentage. Dans un environnement avec 100 % d'humidité, l'air serait complètement saturé de vapeur d'eau. La température et la pression atmosphérique influent sur la quantité de vapeur d'eau que l'air peut contenir avant d'atteindre le point de rosée (saturation).

    Quelle est la différence entre un hygromètre et un hygrostat ?

    Un hygromètre est un dispositif basique utilisé pour mesurer et fournir un relevé du niveau d'humidité. Les hygrostats permettent le contrôle du taux d'humidité relative mais ils peuvent également piloter un humidificateur et/ou un déshumidificateur ou un ventilateur pour réguler l'humidité dans l'air. Les hygromètres comme les hygrostats disposent d'un capteur d'hygrométrie. Cette sonde est sensible au taux d'humidité qu'elle retranscrit sous la forme d'une tension électrique interprétée par un contrôleur dans le cadre de l'utilisation de l'instrument.

    Pourquoi il est important de surveiller et de contrôler l'humidité ?

    Le niveau d'humidité, que ce soit à la maison ou au travail, a un impact sur la santé et l'environnement. L'humidité est directement affectée par la saison et les conditions météorologiques.

    Pendant les mois très froids, l'air est naturellement moins humide. De longues périodes dans des environnements où l'humidité est basse peut vous rendre plus sensibles aux maladies respiratoires et aux rhumes. Si l'humidité dans votre environnement est trop faible, cela peut également causer des dommages. Par exemple, les meubles en bois peuvent se fissurer et la peinture peut s'écailler.

    Pendant les mois plus chauds, le niveau d'humidité est naturellement plus élevé. Pour certaines personnes, les niveaux d'humidité plus élevés sont inconfortables. Les environnements où l'humidité est plus élevée sont enclins à la condensation, à l'humidité et la croissance de bactéries.

    Par ailleurs, le matériel informatique et électrique est sensible à l'humidité. C'est pourquoi on conseille le montage d'un système de ventilation ou de climatisation dans les armoires électriques et les baies informatiques, couplé à un détecteur d'humidité de type hygrostat mécanique ou hygrostat électronique.

    A quel est le bon réglage du produit ?

    Il n'y a pas de réglage parfait de l'humidité, tout dépend des préférences et du confort de chaque personne. Il est recommandé de régler le taux d'humidité relative entre 35 % et 45 %. En utilisant un hygro-thermostat, on peut réguler à la fois l'hygrométrie et la température avec un seul contrôleur.

    Filtres
    Trier par
    Page
    1
    sur
    0
    par page
    Page
    1
    sur
    0
    par page