Références fabricant

Ballasts

Un ballast d'éclairage permet de démarrer et de faire fonctionner en toute sécurité l'équipement d'éclairage, tel que les lampes fluorescentes ou à DHI. Il fournit à la lampe la tension correcte au démarrage initial, puis ajuste l'entrée de tension pour maintenir le fonctionnement sûr de la lampe pendant l'utilisation. Notre gamme de ballasts d'éclairage inclut des produits électroniques et électromagnétiques de certaines des plus grandes marques du secteur, notamment Osram, Philips Lighting, Tridonic et notre propre gamme RS Pro.

Fonctionnement des ballasts d'éclairage

Sans ballast pour limiter son courant dans le cadre de son circuit, une lampe fluorescente surchauffe et brûle en quelques secondes, réduisant considérablement la durée de vie de l'ampoule. Le ballast contrebalance cette réaction en fournissant brièvement une tension initialement élevée pour établir un arc entre les deux électrodes de lampe lorsque l'ampoule est allumée, permettant ainsi la production de lumière. Une fois l'arc établi, le ballast réduit rapidement la tension et régule le courant électrique pour produire un flux lumineux stable sans surchauffe ou suralimentation de l'ampoule ; l'ampoule reste ainsi allumée, et sa durée de vie est étendue. Pour plus d'informations sur le fonctionnement des ballasts, consultez notre guide complet de ballasts d'éclairage.

Types de ballasts d'éclairage

Les types de ballasts les plus courants sont magnétiques et électroniques, et réalisés selon plusieurs technologies de démarrage pour s'adapter à différentes fins.

  • Ballasts magnétiques : les ballasts magnétiques sont situés à l'intérieur des prises femelles lumineuses, entre la fiche et l'ampoule et le câble d'alimentation. Ils convertissent l'alimentation électrique en une tension correcte pour le démarrage ; il convient de toujours faire correspondre la puissance du ballast à la puissance de la lampe.
  • Ballasts électroniques : les ballasts électroniques modifient le flux d'électricité dans l'ampoule en utilisant une série de bobines d'induction qui sont séparées l'une de l'autre. Ils changent la fréquence du courant électrique sans changer la tension. Tandis que les ballasts magnétiques dans les lampes fluorescentes fonctionnent à une fréquence de 60 Hz, les ballasts électroniques augmentent considérablement cette fréquence à 20 000 Hz. Cette fréquence élevée garantit l'absence de clignotement des lumières et l'absence de bruit.

Chargement

Filtres
Trier par
Page
5
sur
0
par page
Page
5
sur
0
par page
Recherches populaires