Disjoncteurs

Nous proposons des produits à tension haute, moyenne et basse pour la distribution, la protection, la commande et la gestion d'énergie dans les systèmes électriques. Notre gamme de disjoncteurs comprend des mini-disjoncteurs, des disjoncteurs différentiels et disjoncteurs différentiels à protection de surcharge, ainsi que des disjoncteurs thermiques automobile et des disjoncteurs magnétiques.

Que sont les disjoncteurs et où sont-ils utilisés ?

Initialement développés dans les années 1920, les disjoncteurs ont pour fonction d'assurer la protection d'un circuit contre un excès de courant de manière similaire à un fusible, mais peut être réarmé en cas de déclenchement. Ils peuvent être utilisés dans n'importe quels petits appareils électroniques ménagers, boîtiers de distribution ou sous-stations électriques. Leurs principaux avantages sont d'être réutilisables et de réagir rapidement en cas de problème, ce qui les rend parfaits pour des applications telles que les interrupteurs à protection contre les pannes présents dans de nombreux logements.

Comment fonctionne un disjoncteur ?

Il existe beaucoup de types de disjoncteurs et ils fonctionnent tous de façon un peu différente. Essentiellement, lorsque qu'un excès de courant est détecté, ils sont conçus pour déclencher un mécanisme qui coupe le circuit.

Types de disjoncteurs

Les modèles de disjoncteur diffèrent en fonction de la quantité de tension avec laquelle il doit fonctionner. Il existe plusieurs modèles de disjoncteur différents, la plupart étant conçus pour une utilisation spécifique. Voici un bref aperçu :

  • Disjoncteurs magnétiques : utilisent des composants d'électrovanne pour séparer les contacts. Ce sont des disjoncteurs complexes qui utilisent parfois des mécanismes hydrauliques et fluides pour contrôler davantage l'action de l'électrovanne.
  • Disjoncteurs magnéto-thermiques : réagissent presque instantanément à différents types de conditions de surintensité grâce à l'électroaimant et aux bandes bimétalliques.
  • Disjoncteurs différentiels (RCCB) : ils sont utilisés pour protéger contre les courants résiduels uniquement et permettent d'éviter les blessures causées par des électrocutions. Ils sont classés en types nommés par un lettre ; les types AC, A, B et S sont les plus couramment utilisées.
  • Disjoncteurs miniatures (MCB) : ils fournissent une protection contre les surintensités et les courts-circuits uniquement. Ils sont également classées en types, les types B, C et D étant les plus courants.
  • Disjoncteurs différentiels à protection de surcharge (RCBO) : ces appareils sont capables de protéger contre les courts-circuits, les courants de surcharge et les courants résiduels étant donné qu'ils combinent toutes les fonctions d'un MCB et d'un RCCB.

Quelle est la différence entre les fusibles et les disjoncteurs ?

Les fusibles sont des dispositifs simples qui ne fonctionnent plus une fois qu'ils ont été utilisés, mais un disjoncteur peut être réarmé et réutilisé de nombreuses fois, dans les limites spécifiées par le fabricant.