Ponts redresseurs

Le pont redresseur, aussi appelé pont de Graëtz, est un composant semi-conducteur discret composé de minimum 4 diodes. De par la disposition des entrées et sorties, ces diodes sont montées en pont. Il sert à redresser, ou convertir, un courant alternatif (c.a.) en courant continu (c.c.).

Caractéristiques des ponts redresseurs

Les ponts de diodes sont produits dans une large gamme de configurations.
Ils sont disponibles pour les circuits intégrés fonctionnant en monophasé et d'autres fonctionnent en triphasé. Ainsi, on en trouve avec un nombre variable de diodes et surtout de broches, pour toutes plages de tension et de courant. Différents types de montage sont proposés : le montage en surface sur circuit intégré (CMS, vérifier le code du boitier), à l'inverse le montage traversant, mais aussi le montage sur panneau, etc. Ces redresseurs présentent l'avantage d'être compatibles avec un très grand nombres d'applications électroniques.

Applications des ponts de diodes

Ces composants électriques sont omniprésents dans tous les secteurs industriels. Les circuits électriques reliés au secteur mais nécessitant un courant continu tirent pleinement profit de la fonction de conversion du courant qu'ont ces redresseurs. C'est le cas de l'électroménager et des équipements électroniques. Ces produits prennent peu de place et peuvent facilement être inclus dans les modules d'alimentation pour délivrer une puissance à tout type de composants du circuit : transistors, moteurs électriques, etc. Ces redresseurs sont particulièrement efficaces pour les gammes de puissances supérieures.

Principe de fonctionnement

Un courant alternatif est fourni en entrée au pont redresseur. Si l'on considère un circuit monophasé, tant que la tension d'entrée est positive, deux des quatre diodes sont sollicitées pour fournir une tension à la borne Plus de sortie et collecter le courant de la borne Moins. Ensuite, lorsque la tension d'entrée est négative, ce sont les deux autres diodes du pont qui prennent le relais avec le même effet produit. Qu'il fonctionne en monophasé ou en triphasé, le redresseur inverse, tant qu'il est actif, la moitié du cycle du courant alternatif. Ainsi, sur les ponts non commandés, la puissance mais surtout l'intensité du courant peut ne pas être suffisamment constant. Pour aider à obtenir un courant de sortie au maximum stable, les diodes de certains ponts sont remplacés par des thyristors. La technologie supérieure de ces semi-conducteurs commandés qui utilisent des thyristors permet de ne plus devoir dépendre uniquement de la tension d'entrée pour obtenir la tension de sortie désirée. Les thyristors régulent dans une certaine mesure la puissance délivrée par le pont redresseur.


...
En savoir plus Réduire

Filtres

Afficher 1 - 4 sur 4 produits
Nombre de résultats par page
Description Prix Type de pont Courant direct moyen Tension inverse de crête répétitive Type de montage Tension directe de crête Type de boîtier Courant inverse crête Nombre de broche Technologie de diode Type diode Configuration courant direct de surcharge non-répétitif de crête Température d'utilisation maximum Température de fonctionnement minimum
Code commande RS 165-6866
Référence fabricantSTTH1R02
0,129 €
l'unité (en bobine de 2000)
Unité
- 1.5A 200V Traversant 1V DO-41 20µA 2 Jonction au silicium - Simple 60A +175 °C -
Code commande RS 809-1350
Référence fabricantSTTH1R02
0,313 €
l'unité (par multiple de 50)
Unité
- 1.5A 200V Traversant 1V DO-41 20µA 2 - - Simple 60A +175 °C -
Nouveau
Code commande RS 192-4843
Référence fabricantSTTH30AC06CPF
2,772 €
l'unité (par multiple de 5)
Unité
- 30A 600V Traversant 2.25V TO-3PF 400µA 3 - - Double 140A +175 °C -
Nouveau
Code commande RS 192-4589
Référence fabricantSTTH30AC06CPF
1,211 €
l'unité (en tube de 30)
Unité
- 30A 600V Traversant 2.25V TO-3PF 400µA 3 - - Double 140A +175 °C -