Passifs

Un composant passif est un petit dispositif qui ne nécessite pas d'énergie pour fonctionner, à part le courant alternatif (c.a.) auquel il est connecté. Un dispositif passif n'est pas capable d'augmenter la puissance et n'est pas une source d'énergie. Un composant passif typique peut être : une résistance, une inductance, un condensateur ou un transformateur, qui sont nécessaires pour assembler n'importe quel circuit électrique ou électronique.
Les composants passifs peuvent être utilisés individuellement ou être connectés ensemble dans un circuit, dans une combinaison série ou parallèle pour commander des circuits et des signaux complexes

Types de composants passifs
Condensateurs
Un condensateur est un composant qui peut recueillir et conserver une charge d'une manière similaire à la façon dont fonctionne une batterie. Le condensateur se compose de 2 conducteurs proches (généralement des plaques) qui sont séparés par un matériau diélectrique. Les plaques accumulent une charge électrique quand il est connecté à une source d'alimentation. Une plaque accumule une charge positive tandis que l'autre plaque accumule une charge négative. Le condensateur peut conserver la charge même lorsque la tension n'est plus appliquée

Les différents types de condensateurs sont les condensateurs à film, les condensateurs mica, les condensateurs céramique, les condensateurs électrolytiques, les condensateurs électrolytiques en aluminium, les condensateurs électrolytiques au tantale et les condensateurs à correction du facteur de puissance



Résistances
Une résistance est un composant électrique qui limite le débit de courant. Bien qu'une résistance n'amplifie ni ne façonne le courant électrique d'aucune manière, c'est un petit composant puissant, car il permet de freiner le flux de courant d'une manière très contrôlée

Une inductance est un dispositif passif qui peut stocker ou fournir de l'énergie, mais ne peut pas en générer. Il se compose d'une bobine de fil enroulé autour d'un noyau généralement en ferrite ou en fer. En faisant passer un courant à travers l'inductance, celle-ci crée un champ magnétique. Enrouler le fil autour de la ferrite augmente considérablement sa puissance.

Noyaux de ferrite
Un noyau de ferrite est un composé en céramique incluant un mélange de fer et de divers métaux. La ferrite est un matériau présent dans de nombreux types de composants électriques, y compris des antennes. Le noyau magnétique est doté de composants bobinés, comparables aux bobinages d'un transformateur ou d'une inductance. Il est utile en ce qu'il offre une faible conductivité électrique ainsi qu'une perméabilité magnétique élevée.