Références fabricant

Chauffage, ventilation et air conditionné

RS Components vous propose des solutions de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) dans le domaine industriel et commercial ainsi que pour l'habitat. Ces systèmes permettent de répondre à tous vos besoins de gestion thermique.


Que signifie CVC?


CVC (ou HVAC en anglais) signifie chauffage, ventilation et climatisation. Cela recouvre le contrôle de la température et plus largement la mesure de la qualité de l'air (système de ventilation, humidificateur, déshumidificateur, composition chimique, etc).


Quels sont les principaux éléments d'un système de chauffage, ventilation et climatisation (CVC)?


Il existe deux principales technologies de chauffage. Le chauffage central consiste à distribuer de l'eau chaude dans un circuit de tuyau d'une chaudière ou d'une pompe à chaleur air-eau vers des radiateurs. Selon leur type, les chaudières peuvent être alimentés à l'électricité, au gaz de ville ou citerne, au fioul, au bois ou aux granulés. Une autre technologie très courante consiste à utiliser des radiateurs électriques autonomes, de type convecteurs ou à inertie.Le refroidissement, ou climatisation, est assuré par un climatiseur ou une pompe à chaleur air-air. Il consiste en l'apport d'air froid dans l'environnement intérieur.La ventilation s'effectue à l'aide de ventilateurs, de conduits et de filtres, destinés à renouveler l'air du bâtiment par de l'air frais extérieur. Elle permet de travailler dans un plus grand confort.Il existe des systèmes mixtes : chauffage ventilation, chauffage ventilation climatisation, ventilation déshumidification, etc.


Qu'est-ce que la gestion thermique?


La gestion thermique utilise des méthodes pour surveiller, régler et maintenir la température de machines, d'équipements, de composants électroniques, de batteries et d'autres appareils et systèmes. En plus de la gestion des systèmes de ventilation, chauffage et climatisation dans les bâtiments, il faut aussi veiller à l'équipement thermique des véhicules, notamment frigorifiques, des salles de serveurs informatiques, des appareils électriques, etc. La surchauffe est l'une des principales causes de défaillance de ce type d'appareils. Les ordinateurs modernes, par exemple, utilisent généralement à la fois des méthodes de refroidissement actives et passives, avec un dissipateur thermique et des ventilateurs mécaniques à vitesse variable sur le processeur et sur le boitier.