Références fabricant
Composants électroniques, énergie et connecteurs
Electrique, Process Contrôle Automatisme et câbles
Mécanique et outillage
Informatique, Test et Mesure, EPI et hygiène et sécurité

Amplificateurs d'instrumentation

Les amplificateurs d'instrumentation sont un type de bloc de gain de précision, un amplificateur différentiel (un type d'amplificateur électronique qui amplifie la différence de tension entre deux entrées, mais qui supprime toute tension commune aux deux entrées). Les amplificateurs d'instrumentation sont également connus sous le nom d'amplis.

Les applications courantes concernent les domaines suivants :

  • Appareils industriels de test et de mesure
  • Dispositifs d'acquisition de données
  • Appareils médicaux
  • Tout environnement bruyant dans lequel de grands signaux à mode commun sont présents

Comment les amplificateurs d'instrumentation fonctionnent-ils ?

Un amplificateur d'instrumentation mesure les petits signaux dans un environnement bruyant. Le bruit est généralement un "bruit en mode commun" (la différence entre la tension à mode commun sans bruit et la tension à mode commun réelle). Un amplificateur d'instrumentation utilise son rejet en mode commun pour distinguer le bruit du signal d'intérêt.

A quoi servent les amplificateurs d'instrumentation ?

Les amplificateurs d'instrumentation sont nécessaires dans presque tous les domaines de l'électronique, particulièrement dans l'industrie des tests et des mesures. Ils peuvent être utilisés comme un suiveur de tension, un circuit d'inversion sélectif, un convertisseur courant-tension, un redresseur actif, un intégrateur, une grande variété de filtres, et un comparateur de tension.

Contrairement aux amplificateurs d'instrumentation, les amplificateurs opérationnels (amplis-op) sont des dispositifs d'amplification de tension à gain élevé avec une entrée différentielle.

Chargement

Filtres
Trier par
Page
1
sur
0
par page
Page
1
sur
0
par page