Récemment recherché
    HEF4060BP

    Compteurs et registres à décalage

    Un circuit intégré de compteur est un dispositif électronique semi-conducteur. Comme la plupart des circuits logiques, il utilise la technologie CMOS. Sa fonction première est le comptage d'impulsions d'horloge d'entrée externe.

    Comment fonctionne un circuit intégré de compteur ?

    Ce circuit intégré fonctionne en lisant la sortie de données du compteur via l'interface série de bus I2C à partir d'un microcontrôleur ou d'un autre système intégré. Il est doté d'une configuration de compteur binaire 24 bits et peut compter de 0 à 24 bits ; il fonctionne également à une très faible consommation de courant électrique par rapport à un compteur d'événements dans un microcontrôleur.

    Types de circuits intégrés de compteur

    Les circuits intégrés de compteur comptent plusieurs types de configurations et caractéristiques, telles que :

    • Registres à décalage : les registres à décalage sont un dispositif logique séquentiel composé d'une cascade de bascules, à travers laquelle une séquence de bits est "décalée". Ces dispositifs sont généralement utilisés pour la conversion entre les interfaces série et parallèle.
    • Générateur d'horloge : les générateurs d'horloge produisent un signal d'horloge pour une utilisation dans la synchronisation du fonctionnement d'un circuit.
    • Séparateurs : les séparateurs d'horloge fournissent un signal d'horloge de sortie qui est une fréquence divisée de l'entrée.

    Il existe également différents types de compteurs, tels que BCD, binaire, décade, division par N et octal.

    Applications des CI de compteur

    Les composants de compteur sont largement utilisés dans une large gamme d'applications, telles que :

    • Compteurs de fréquence
    • Horloges numériques
    • ADC (convertisseurs analogique-numérique)
    • Mesure du temps
    Filtres
    Trier par
    Page
    1
    sur
    0
    par page
    Page
    1
    sur
    0
    par page
    Recherches populaires