Références fabricant

CI de logique

Les CI logiques, souvent appelés "CI (circuits intégrés) de base" sont utilisés dans presque toutes les pièces d'équipement et de circuits électriques et électroniques dans le monde entier. Les CI de semi-conducteurs sont largement utilisés dans des applications de développement, de conception et de fabrication. RS Components offre une large gamme de semi-conducteurs logiques standard de haute qualité de grandes marques, notamment Texas Instruments, Toshiba, Nexperia, STMicroelectronics et ON Semiconductor.

Types de CI logiques courants et utilisations

Les tampons transfèrent la tension des circuits d'impédance de sortie élevée à faible, agissant comme une barrière entre la source et la charge pour empêcher les perturbations du réseau. Ces dispositifs peuvent également être classés comme :

  • Tampons de bus
  • Combinaisons de mémoire tampon et de convertisseur
  • Combinaisons de mémoire tampon et de driver de ligne

Les transceivers de bus fournissent une commande de signal d'entrée/de sortie (c.-à-d. bidirectionnelle, contrairement aux tampons),à un bus de données partagé.

Les CI de compteur (également appelés registres à décalage) sont généralement composés d'un certain nombre de bascules connectées en cascade, conçues pour enregistrer le nombre de fois qu'un processus, une horloge ou un événement se produit.

Les décodeurs et les démultiplexeurs convertissent un code binaire d'entrée en une seule sortie numérique (décodeurs) ou recueille des informations à partir d'une seule ligne d'entrée et les transmet via l'une des sorties multiples (démultiplexage).

Les inverseurs hexagonaux produisent des tensions opposées à leur niveau d'entrée, inversant ensuite le signal d'entrée pour faciliter le nettoyage du bruit de signal numérique, l'ajout de temporisation, la translation de niveau ou la conversion entre familles logiques.

Les CI de verrouillage offrent une protection à vitesse élevée et fiable pour les semi-conducteurs contre la décharge statique ou la surtension.

Les portes logiques contrôlent le flux de signal via des fonctions booléennes (NOT, AND, OR, NAND, NOR), traduisant le signal en informations binaires.

Les translateurs de niveau logique et les translateurs de tension traduisent un signal de niveau logique ou un domaine de tension en un autre, permettant une plus grande compatibilité entre les différents composants/circuits intégrés.

Les multivibrateurs monostables produisent un délai de temporisation dans les circuits, pour les utiliser comme timers ou détecteurs d'impulsions.

Les inverseurs à trigger de Schmitt sont des circuits actifs qui convertissent les signaux d'entrée analogiques en sortie numérique.